Bienvenue sur le site de la Commune de Manzat
Commune de Manzat
DECOUVRIR MANZAT > Présentation de la Commune > Historique > Historique des villages

Historique des villages

La Roche est un hameau situé à 700 mètres d'altitude, sur la rive droite du ruisseau de la Ganne, au sud-est de Manzat, à proximité de la sortie 27 de l'autoroute 89 (reliant Lyon à Bordeaux via Clermont) et de l'aire de repos de Manzat.

En 1840, on a trouvé, à La Roche, 88 pièces de monnaies baronniales frappées en Dauphiné et en Provence, de 1340 à 1380, possédées, la plupart par M. Bouillet, de Clermont.

Le Montel est un lieu-dit, autrefois appelé Le Monteil. Le nom vient de l'occitan montel qui signifie « petite colline », car il est situé sur une colline dominant le bourg de Manzat à 650 mètres d'altitude. On y trouve les vestiges d'une tour médiévale du XIIe siècle.

Le 17 décembre 1462, le fief du Monteil appartient à Jehan du Monteil. Ce dernier se marie à Antoinette de La Feuillade. Le fief passe à leur fils, Gaspard du Monteil, écuyer, vivant en 1507, mort sans postérité. La sœur de Gaspard, Marie du Monteil se marie vers 1510, avec Pierre Astorgue, écuyer, seigneur de Montifaud. Le domaine passe au fils de ceux-ci, François Astorgue, écuyer, seigneur du Monteil, marié vers 1548 avec Catherine de Vallat. Leur fille unique, dame du Monteil, épouse en premières noces Gilbert de Brosson, écuyer puis Gilbert de Montrognon, écuyer, seigneur du Mas, décédé le 23 août 1600. Le domaine passe au fils de Gilbert de Brosson, Pierre de Brosson, écuyer, marié avec Léonne de Beaufort. Leur fils, Pierre II de Brosson, écuyer, seigneur du Monteil, vivant en 1639, épouse Marguerite de Brosson.

Le 28 décembre 1691, le fief du Montel est vendu par Gabriel Rance à Jacques Gérauld, bourgeois de Riom.

Les Cheix est un village de la commune de Manzat situé à 640 mètres d'altitude. Il tire son nom de la nature du sol et de l'occitan cheira qui signifie coulée basaltique. On trouve, au XVIIème siècle, l'orthographe Leschers. Le village était un fief sous l'Ancien Régime.

Patrimoine naturel

  • La coulée de lave du volcan du Chalard.
  • La mare des Cheix.

Les Vaudelins, anciennement Les Vodelins, est un village de la commune de Manzat, situé à 770 mètres d'altitude à 1,5 km au sud du bourg de Manzat. Le village est situé au sud-est d'une montagne boisée appelée Le Frête qui culmine à 791 m. Les Vodelins étaient un fief avant la Révolution française.

Jean de Boucherolle, écuyer, seigneur des Vodelins en 1341 épousa Jacqueline de Bonnevie. René de Boucherolle, son descendant, seigneur des Vodelins, épousa, en 1731, Gilberte du Peyroux, dont il eut : Charlotte, dame des Vaudelins et de Rochegude, mariée à Claude des Aix, dernier seigneur des Vodelins en 1789.

Montiroir est un hameau situé à 695 mètres d'altitude, au nord-ouest de la commune de Manzat, sur le flanc du volcan du Puy de Montiroir.

Sous l'Ancien Régime, Montiroir était un fief connu sous le nom de Montiroy. Hugues Astorgue, écuyer seigneur de Montiroy, marié p.c. du 28 mai 1475 sa fille Anne Astorgue âgée de 15 ans à Bertrand Mayet, écuyer seigneur de La Villatelle. Jean Chrétien de Macheco de Marcilly mari de Gilberte Antoinette Dagonneau, fille d’Antoine et de Marie-Antoinette Pellisier, rend hommage au comte d’Artois le 30 mars 1775 pour les terres et seigneuries de Montiroy, Bourgnon, Chéry et La Saigne.

 

Commune de Manzat
13, Rue Victor Mazuel
63410 Manzat

Tél. : 04 73 86 60 23
Fax : 04 73 86 59 25

Horaires d'ouverture :
du lundi au vendredi
09h00 à 12h00
ouverture à 10h le jeudi
14h00 à 17h00

© Manzat 2008-2017